Affinez votre selection

Marques

Modèles

Fouets

Vitesses

Marchands

Catégories connexes

Top Recherches

Malaxeur-mélangeur de peinture

Généralités sur le malaxeur/mélangeur de peinture Un malaxeur de peinture est un outil conçu pour mélanger efficacement un composant semi ou entièrement liquide. Outre la peinture, un mélangeur sert également à mélanger du mortier, de la colle, de l’enduit ou du béton et compte différentes caractéristiques. Les appareils avec démarrage progressif évitent notamment la projection de matériaux sur les murs et donc le gaspillage. Les produits travaillés à l’aide de ce dispositif deviennent parfaitement homogènes et faciles à appliquer. Les caractéristiques d’un malaxeur/mélangeur de peint... Voir plus

Popularité

  • Popularité
  • Prix croissant
  • Prix décroissant
  1. Suivant

Généralités sur le malaxeur/mélangeur de peinture Un malaxeur de peinture est un outil conçu pour mélanger efficacement un composant semi ou entièrement liquide. Outre la peinture, un mélangeur sert également à mélanger du mortier, de la colle, de l’enduit ou du béton et compte différentes caractéristiques. Les appareils avec démarrage progressif évitent notamment la projection de matériaux sur les murs et donc le gaspillage. Les produits travaillés à l’aide de ce dispositif deviennent parfaitement homogènes et faciles à appliquer. Les caractéristiques d’un malaxeur/mélangeur de peinture La puissance Plus un matériau est visqueux, plus il sera difficile à mélanger et dans le cas d’une peinture, le travail sera aisé. Les références professionnelles pourvues d’une cuve sont dotées d’une puissance allant de 800 à plus de 1000 watts. Optez pour un outil ayant au moins 1300 watts. La capacité de mélange Indiquée en kilos, cette donnée renseigne sur le poids maximal pouvant être mélangé sans risque d’incident ou de surchauffe du moteur. 30 kg suffisent amplement pour les travaux occasionnels. La vitesse de rotation La vitesse de rotation traduite en tours pas minutes est le point caractéristique d’un malaxeur. Bien qu’elle puisse atteindre les 700 tours, 500 conviennent quel que soit l’usage. L’entretien d’un malaxeur/mélangeur de peinture Un entretien correct garantit la longévité de votre outil. Nettoyez bien l’hélice après chaque utilisation, puis vérifiez que la boîte de vitesse est correctement graissée. Afin d’éviter que la peinture ne sèche sur la broche, servez-vous d’un solvant adapté selon le matériau mélangé ou malaxé.